Instant jeux vidéo : GhostRunner

Jeux vidéo nov. 16, 2020

J'en parle rarement, mais j'adore les jeux vidĂ©o. Les jeux vidĂ©o c'est vague, donc pour ĂȘtre plus prĂ©cis :

  • j'adore les jeux de voitures (franchement, le kiff ! )
  • Les jeux Ă  la premiĂšre personne sur le thĂšme du Parkour (Mirror's Edge ❀) ou du shooting (Medal Of Honor)
  • Les jeux de gestion tel que Age Of Empire, 0AD, Citybuilder ou encore l'excellent FrostPunk (que @lecygnenoir m'a fait dĂ©couvrir au travers de sa chaine PeerTube )

Ces derniers temps je suis relativement jeux de parkour Ă  la premiĂšre personne. AprĂšs avoir pourri Dying Light avec Kazuky Akayashi et en attendant CyberPunk 2077 dont la sortie est (encore) repoussĂ©e au 10 dĂ©cembre (date oĂč je l'ai achetĂ© mais en 2019), un petit jeu polonais arrive sur Steam aprĂšs une prĂ©sentation Ă  la Gamescon en 2019.

Les polonais semblent ĂȘtre trĂšs branchĂ©s cyberpunk ces derniers temps, car GhostRunner est un jeu de parkour Ă  la premiĂšre personne dont le hĂ©ros Ă©volue dans ce type de monde.

Notre héros avec son sabre

Le scĂ©nario reste assez similaire sur ce genre de jeu : Vous devez tuer le mĂ©chant. Tout le principe a clairement Ă©tĂ© mis dans le gameplay - qui lui reste splendide. Savoureux mĂ©lange bien Ă©quilibrĂ© entre du parkour et des phases de combat nerveuses et Ô combien frustrantes, le personnage Ă©voluera avec une voix dans sa tĂȘte tout le long d'une tour pour vaincre le Keymaster.

La difficultĂ© dans ce jeu n'est pas ses phases de plateformes ni mĂȘme les puzzles que vous devrez rĂ©soudre de temps en temps ainsi que certains "casse-tĂȘte" pour pouvoir continuer. Ces Ă©tapes donnent un peu de fil Ă  retordre mais ne sont pas directives. Vous pouvez trouver d'autres passages que ceux qui vous semblent tout indiquĂ©s. La difficultĂ© se situe dans le coup par coup. Vous ĂȘtes touchĂ© par une balle, par un ennemi, vous glissez... Vous mourrez. Le jeu peut ĂȘtre qualifiĂ© de Die and Retry. En fonction du "checkpoint", nous recommençons soit Ă  cĂŽtĂ© de lĂ  oĂč nous sommes dĂ©cĂ©dĂ©s, soit nous refaisons une Ă©tape de parkour complĂšte aprĂšs y avoir dĂ©jĂ  laissĂ© une bonne trentaine de vies.

Rien qu'au chapitre 2 (je crois) je suis mort 109 fois

Curieusement, cet enchainement de dĂ©cĂšs ne m'a pas dĂ©couragĂ© mais donnĂ© envie de recommencer. À chaque fois que je rĂ©ussissais Ă  faire 2 pas de plus, je trouvais comment mieux faire. J'adore.
Aussi, plus vous avancez, plus vous pouvez faire évoluer votre personnage. Bien sur, une évolution peut désequilibrer votre façon de jouer et vous faire mourir plusieurs fois rien que pour reprendre en main votre personnage.

Si vous avez regardé la vidéo ci-dessus, vous n'avez certainement pas dû louper cette bande son. Comme tout le reste du jeu : bien équilibré. Elle ne donne pas mal au crùne, sait rester discrÚte comme sait s'énerver un peu.
Toujours du cÎté du son, les voix d'acteurs correspondent aux mouvements, aux personnage et aux moments. Les acteurs comprennaient bien ce qu'ils faisaient et ça donne une immersion plus importante encore (oui, je te juge Dying Light).
Les graphismes bien rĂ©ussis qui tournent sans problĂšme sur ma configuration (lĂ  oĂč d'autres jeux arrivent Ă  faire chauffer ma tour) ornent un peu le tout.

Bon, pour mettre un petit point noir sur le tableau, j'ai croisĂ© deux trois bugs qui, lorsqu'on chute, nous font courir en avant et on se retrouve un peu bloquĂ©s. On peut se sortir de ces situations mais c'est dommage. Ça reste occasionnel mais ça arrive.

Franchement, le jeu est trÚs joli, le gameplay est sympathique, l'ambiance est immersive, la musique top et le jeu alterne entre phase de combat, de parkour, d'histoire et évolue au fil de temps pour ne jamais nous ennuyer (en ajoutant des puzzles puis des actions chronométrés... Qui sait ce qui va proposer ensuite).

Et pour finir, deux autres vidéo un peu plug longue de deux de mes runs (la seconde embarque des phases de puzzle.

Sur ce, portez-vous bien.

Dryusdan

Bidouilleur le jour et administrateur systÚme la nuit (ou l'inverse, c'est comme vous voulez), j'écris entre deux pannes ou amélioration des morceaux de ma passion que je vis à fond.

Super ! Vous vous ĂȘtes inscrit avec succĂšs.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accĂšs complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous ĂȘtes connectĂ© avec succĂšs.
Parfait ! Votre compte est entiÚrement activé, vous avez désormais accÚs à tout le contenu.