Le petit script du jour : OVH server tracker

Informatique 2 mai 2021

Si vous hébergez vos propres services, vous avez sûrement déjà regardé les VPS ainsi que les serveurs dédiés. Vous avez dont sûrement dû voir une pléthore d'hébergeurs proposant tout un tas de références avec une hétérogénéité de prix. Bien entendu, les serveurs "d'occasions" bénéficient de prix moins élevé et donc partent plus vite La rupture de stock n'est pas rare.
À l'heure où j'écris ces lignes, les Kimsufi ont été dévalisés. Il reste une référence hébergée au Canada.

Lorsque je cherchais un Kimsufi (qui répondent à mon besoin en tant que serveur basique / de sauvegarde), je me suis retrouvé confronté au même problème : Impossible d'avoir la référence que je souhaitais (KS-2 ou KS-3). J'ai donc développé OVH server tracker. C'est une petite application que vous pouvez déployer n'importe où, qui récupère la liste des serveurs d'OVHcloud, Kimsufi et SoYouStart ainsi que leurs localisations (si par exemple vous souhaitez que votre serveur soit uniquement à Roubaix et non à Gravelines) pour vous avertir par e-mail, XMPP, Discord ou Matrix que le serveur souhaité est disponible. Pour la gestion des messages, je me base sur Apprise qui permet de gérer les notifications sur tout et n'importe quoi (Mattermost, team, Slack, Nextcloud, Kodi, Gnome...). Je n'ai implémenté que les 4 cités plus haut. Pull request ou mail sont bienvenus si vous souhaitez aider :) .

Mise en place

Pour mettre en place le stalker de serveur, il vous faut un endroit où lancer votre script (PC sous Linux, Raspberry pi….), python3 et git.
Clonez-le, créez un environnement virtuel python, installez les dépendances, configurez et lancez (dans une tache cron toutes les 30 minutes ça passe).

git clone https://git.dryusdan.fr/Dryusdan/OVH-server-tracker.git
cd /OVH-server-tracker
python3 -m venv .
source bin/activate
pip install -r requirements.txt
cp config/kimsufi.sample.yml config/kimsufi.yml

Vient l'Ă©dition du fichier config/kimsufi.yml (qui porte ce nom car initialement l'application devait uniquement regarder les Kimsufi). Ce fichier comporte plusieurs lignes :

  • api_url: Il s'agit ici de la localisation de l'URL d'OVHcloud sur la disponibilitĂ© des serveurs. Si elle change, c'est ici qu'il faut voir.
  • id_server: Les serveurs n'ont pas leurs rĂ©fĂ©rence publiques en identifiant, par exemple un "KS-1" s'appel "1801sk12". Vous trouverez toutes la liste dans le mĂŞme dossier que votre fichier de configuration.
  • datacenter: Pour choisir dans quel centre de donnĂ©es vous souhaitez avoir votre serveur.
  • notifications: C'est ici que vous allez dĂ©finir comment l'application va vous contacter. Le nom des paramètres est suffisamment explicite pour ne pas avoir besoin de vous l'expliquer (oui, je me doute que vous savez que password c'est pour un mot de passe).

Puis vous lancez l'application python3 servertracker.py.

Have fun :)

Pour info, Pofilo avait fait un script aussi en 2018 pour trouver des Kimsufi (et un bon article de blog au passage).

Sur ce, portez-vous bien.

Photo by Florian Krumm

Ha, et je ne sais pas si vous avez vu, Dryusdan.space vous permet de recevoir les articles directement dans votre boite email en cliquant sur le petit bouton en bas Ă  droite.

Vous retrouverez plus d'information dans l'article dédié à ce sujet.

Dryusdan

Chasseur de bug et régleur de problème (alias DevOps).

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.