Le potager sur un rebord de fenêtre - épisode 3

Jardin juin 14, 2020

Dans cet épisode il n'y aura pas Rapture, pas d'Animus, pas de planète LV-426 ni de Nostromo. Cependant, vous trouverez des fleurs, des fruits et des légumes qui poussent et même... Une recette !
Et... Action !

Un nouveau compagnon

Un petit souci dans le placement des plantes, c'est que j'ai placé la menthe dehors orientée sud-sud oust. Or la menthe a horreur de ça, car il lui faut un sol frais et moi je l'ai mise à cuir. Et puis la menthe aime bien l'eau alors que le thym non. Cependant, je m'y suis pris trop tard, j'aurais aimé mettre du piment mais c'est bien trop tard. Au final, j'ai pris ce que vous m'avez conseillé il y a un mois : des oeillets ! (enfin 2). La menthe va vivre en intérieur, j'aurais peut-être enfin des feuilles qui ne se font pas grignoter par je ne sais quel insecte. Le thym va apprécier de ne plus avoir ce voisin, car il n'aime pas la menthe... Contrairement à la menthe.

L'oeillet d'inde

Et les oeillets ont un avantage : cela repousse les insectes des tomates (comme le fraisier et le basilic). Ouais, au final les tomates sont super protégées !

Le thym, grand gagnant de ce déménagement ?

Et bien, il semblerait que oui. Après quelques jours il reprend de nouveau des feuilles et se remet petit à petit à pousser. Il a été arrosé le strict nécessaire et pas de marc de café hormis celui qui a glissé de la menthe au thym. Lorsque j'ai retiré la menthe, j'ai découvert que celle-ci laissait ses racines aller vers le thym. Au final je me demande si la menthe n'essayait pas de tuer le thym (pourtant c'est robuste ces plantes)

Le thym qui repousse (avec une voiture qui n'est pas à moi derrière)

Et je taille

La ciboulette n'était pas en très grande forme depuis le changement de voisin. Je l'ai rasé afin que les pieds se renforcent et que la ciboulette reparte. Et cela fonctionne, elle repousse gentillement.‌

Basilic (plutôt dense), tomate et ciboulette

Et je continue de tailler

Les tomates poussent bien, trop bien même. Il a fallu que je cherche un moyen de les limiter. Mon père m'a indiqué qu"il fallait que je coupe les pieds les plus gourmands, les petites feuilles / petites branches jumelles aux branches principales. Sauf que, en recherchant le nom de ce que je devais couper sur internet (j'oublie relativement vite), je découvre que les avis sont mitigés, et en allant demander sur Mastodon (merci à HiTiH et à @Cromagnon pour vos réponses), les avis sont plus sur la non taille. Ne pas tailler permet d'avoir un plan de tomates qui pousse, qui forme un buisson costaud et qui donne plein de fruits. Mais couper les gourmands permet de limiter la pousse du pied et ainsi d'avoir des fruits plus gros. Comme @Cromagnon me l'a indiqué, il est préférable de tailler ses plants par temps sec, sinon il y a un risque que les pieds de tomates attrapent une maladie.
Cependant je vois quelques feuilles jaunir après que j'ai changé les tuteurs.

Tomate, radis et fraisier qui fleurissent

Ça pousse !

Oui !! Enfin ! La salade sur la balconière pousse. Doucement et délicatement cependant. Et c'est la seconde semi qui fait que ça pousse. Malgrès tout, je ne comprend pas pourquoi seul un des deux côtés de la balconière pousse. En effet, lors de la seconde semi j'en ai mis deux rangées, une de chaque côté de la balconière, mais seul un des deux côtés pousse. La terre est identique, l'eau est versée de chaque côté, il n'y a pas eu de café... Si vous avez des idées je suis preneur.

Salade !

Radis, fraisier ? Même combat

Sinon côté radis ça pousse aussi, au bout de 18 jours ils sont prêts mais on peut attendre un peu pour avoir de plus gros radis. Il a tout de même fallu que j'éclaircisse pour qu'ils aient la place de pousser (même si ça ne se voit déjà plus) entre eux. Les jeunes pousses ont fini avec un potage aux poireaux.
L'avantage c'est qu'avec leurs grandes feuilles, ils protègent la terre et limitent l'évaporation de l'eau.

Les fraisiers ne demandent pas leurs restes. Après avoir bien poussé, ils commencent à donner des fruits plutôt gros. Ça met encore un peu de temps à rougir mais on a déjà eu cinq fraises, yum :p .

Fraisier et radis

Et en intérieur ? Ça pousse

La menthe, même déplacée en intérieur prend de l'ampleur. Si vous regardez la première photo disponible sur l'épisode un de cette série, vous verrez une légère différence. Hormis plus de feuilles, il y a plus de branches, plus de petites feuilles. À savoir que, comme le thym, vous pouvez faire sécher les feuilles et les utiliser plus tard :)

La menthe, majestueuse et envahissante

Le fraisier en intérieur, quand à lui, a changé de pot. L'ancien pot qu'il avait, au final, aspirait toute l'eau pour la recracher, asséchant ainsi la plante. Le fraisier est maintenant dans un pot en verre et pousse gentillement. J'attends cependant la première fleur pour m'en réjouir.

Le fraisier avec deux débuts de fleurs planquées derrière une fleur (un peu visible)

L'aloe vera pousse tranquillement, même s'il semble qu'elle soit encore un peu trop humide. Je vais devoir trouver pourquoi. Les autres cactés se portent comme des charmes même si le petit cactus en boule est compliqué à arroser.

L'aloe vera qui se prenait pour un poulpe

La salade en pot pousse bien, je pourrais faire une première petite récolte. À côté de ça, les radis sont pas superbes. Comme ils cherchent le soleil, ils ne pousseront pas plus que ça je pense.

Au final, tout ce petit monde se plait. J'aimerais avancer un peu plus dans l'été pour avoir mes premières tomates (là je n'ai encore que les fleurs), avoir un peu plus de fraises... Mais bon, on va laisser la nature faire.

En attendant je vais vous partager deux recettes (bon, ok, une et demi).

Recette time !

Infusion à la menthe

Bien sûr je vais être très très loin d'une vraie infusion à la menthe mais ça reste très bon.

Ingrédient

Il vous faut

  • de l'eau
  • de la menthe
    Pour un demi litre d'eau, je mets trois feuilles de taille moyenne.

Préparation

  • Faites bouillir l'eau et laissez refroidir quelques instants pour éviter d'altérer le goût des feuilles.
  • Versez de l'eau dessus et laissez infuser autant de temps que vous souhaitez. Plus cela infuse, plus le goût est prononcé.

Soupe de fane de radis

Les fanes des radis sont souvent jetés après avoir préparé les radis.
Et bah non, ça se mange et c'est très bon.
Allez, je suis gentil, je vous donne une petite recette pour ne plus avoir à jeter vos fanes.

Ingrédient

Il vous faut :

  • Un oignon (jaune ou rouge) ou 3-4 oignons grelots (ils sont excellents à manger en salade)
  • Les fanes d'une botte de radis
  • 4 grosses pommes de terre
  • 1 ou 2 litre(s) d'eau (cela dépend de la consistance souhaitée)
  • Un bouillon de légumes Kub'Or
  • Huile d'olive

Préparation

  • Lavez vos fanes de radis.
  • Émincez votre oignon.
  • Dans une marmite (j'utilise une cocotte-minute) et à feu moyen, versez un fond d'huile d'olive et faites revenir vos oignons pendant une à deux minutes.
  • Versez y ensuite vos fanes pendant 5 minutes.
  • Épluchez les pommes de terre et coupez les en cubes.
  • Versez les dans la marmitte et faites revenir 5 à 10 minutes.
  • Versez l'eau avec le bouillon et laissez cuire couvert pendant 20 minutes.
  • Dès que c'est prêt, mixez.

Et voilà :)

Dryusdan

Bidouilleur le jour et administrateur système la nuit (ou l'inverse, c'est comme vous voulez), j'écris entre deux pannes ou amélioration des morceaux de ma passion que je vis à fond.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.