Le potager sur un rebord de fenêtre - épisode 4

Jardin juin 28, 2020

Dans cet épisode il n'y aura pas de 4x4 militaires roulant sur des voitures, pas de personnes bourrées aux stéroïdes en train de se tabasser sans une goutte de sang, pas d'armes fatales ni mortelles. Cependant vous trouverez des fleurs, du bois et des fruits !

Un nouveau compagnon (encore)

Oui alors c'est pas un compagnon trouvé dans la section plant chez Jardiland mais dans la partie animalerie de ce même magasin pour le nouveau compagnon sauvé à la SPA. Rien de bien folichons, c'est vert, ça pousse, ça nécessite que de l'eau, mais ça reste joli : accueillez l'herbe à chat !

L'herbe à chat à côté de la fenêtre.

Protéger les plantes : ma priorité

Oui, c'est un slogan des campagnes municipales légèrement modifié (j'ai remplacé « citoyens » par « plantes »), mais au lieu de mettre des caméras partout j'ai agi à la base des problèmes.
Hors politique, vu l'été qui s'annonce et vu le fait que je suis entouré de bitume, la chaleur cet été va atteindre des seuils défiants toute concurrence faisant sécher la terre. Il fallait donc que je paille mes plants.

Pailler ? Qu'est ce que c'est ?

Alors, pailler c'est ajouter une couverture aux plantes afin de conserver l'humidité plus souvent mais également d'améliorer la vie de votre terre en apportant un endroit où les micro organisme peuvent se développer et apporter des nutriments aux plantes.
Car oui, j'ai appris ça, la terre vie au moyen de pleins de micro-organismes bien moins présents dans la culture en pot que dans la nature. Je vous conseille de lire cet article que j'ai trouvé fort intéressant sur le paillage. Il y a plusieurs types de « couverture » pour les plantes :

  • Foin
  • Paille
  • Copeaux de bois
  • Tonte de pelouse
  • Feuilles mortes

Avec chacun des avantages et des inconvénients que je vous laisserai découvrir.

Cependant, j'ai lu cet article après être allé voir mes parents (qui paillent aussi leur potager) pour leur prendre du paillage. J'ai donc des copeaux de bois pour protéger mes plantes. C'est moins riche en oligo-éléments (super bons pour les tomates), mais très efficace pour retenir l'eau. Mais, et merci pour l'astuce @HiTiH, je peux très bien mélanger ça avec des épluchures non traitées par exemple (pomme, pomme de terre, concombre...). Ça sert de compost et ça vient renforcer le fait de conserver l'eau. L'inconvénient cependant est que cela n'est pas très esthétique (quoique sous le bois ça ne se voit pas trop ;) ).

Et donc j'ai paillé mes balconières. Reste à voir comment elles vont apprécier ça.

Le thym et les œillets d'Inde qui ont super bien fleuris

Les tomates poussent sans café

La mauvaise découverte de ces dernières semaines a été lié au fait que les plants de tomates n'ont pas franchement apprécié le marc de café. Le marc de café donne énormément d'azone et est un super démarreur pour le compost. Mais dans le cas d'une terre « non vivante » (car en pot) ça attaque plus les plants qu'autre chose.
Et bien ça n'a pas loupé, j'ai dû tailler plein de petites branches qui avaient jaunis malgré l'eau apporté (bon, le soleil cognait dur aussi).
Mais ça n'a pas empêché l'apparition de petites tomates cerises :3 (et entre la prise de photos et la parution de cet article, ça a encore bien poussé).

Quelques tomates cerises en train de pousser

Il pleut !

Oui, après 1 mois et demi sans la moindre goutte de pluie sur Nantes il a plu pendant 1 bonne semaine. Les fraisiers ont adoré (et même la salade d'ailleurs) et ont bien poussé. En fait, il faudrait avoir comme ces derniers jours : 3 jours de très beau temps, 1 jour de pluie et ainsi de suite. Mes plantes vont adorer.
Au final, on a quelques fraises qui poussent. C'est encore faible mais ça s'améliore. Là j'ai quelques 5 fraises qui poussent par pied et ça continue.
Et par ailleurs, même le fraisier à l'intérieur a eu sa première fleur.

Chose relativement drôle d'ailleurs, un des fraisiers s'est bouturé lui-même et m'a fait un autre fraisier. J'en ai deux côte à côte maintenant.

Les fraisiers et les tomates
Le petit bac à fleur avec plein de fleurs \o/
Fraisier et cactus

La menthe en intérieur court toujours

La menthe plantée à la maison s'éclate. Elle n'est pas exposée au soleil de midi comme avant, elle est bien arosée et pas grignotée par toute la faune de l'univers et même le chat la laisse tranquille ! Ce qui fait qu'elle fleurit (j'ai jamais vu ça). Et elle passe très bien avec du thé vert :p

Le menthe toujours aussi grande

Et la taille de la ciboulette ?

Dans le précedent épisode, vous avez vu une ciboulette coupée à ras. Eh bien rassurez-vous, elle repousse ! Et en pleine forme.
On ne peut pas en dire autant de ses voisins, le basilic qui a subi les grosses gouttes formées par le rebord de la fenêtre du dessus et le plant de tomates relativement à l'étroit.
Mais ça n'empêche qu'eux aussi ont été paillés et cela semble plaire au plant de tomate qui a plein de nouvelles petites feuilles qui poussent !

Basilic, tomate et ciboulette sont dans un pot de fleur...

La salade... N'a pas survécu

La salade a germé lors des grosses pluies, mais dès qu'il s'est remis à faire beau, elle a arrêté de pousser. J'ai appris que, comme la menthe, la salade aime bien le soleil du matin et du soir, mais pas le soleil du midi qui brule tout.
Donc au final j'ai une balconière paillée mais sans rien dedans...

Les salades... Enfin elles devraient être là

Et les maladies dans tout ça ?

J'ai encore de la chance, mes plants n'ont pas été malades (enfin les fraisiers ont des feuilles bizarres mais bon...).

Oui, les plantes tombent malade. C'est d'ailleurs pour ça qu'il est fortement déconseillé de les tailler par temps humide, pour éviter qu'une maladie s'incruste dans la plante fragilisée. Et comme partout, il vaut mieux prévenir que guérir.

Donc @HiTiH m'a conseillé de faire un tapis de purin d'ortie sous les copeaux de bois pour justement protéger (en plus de nourrir) les plants.

Sans (100) patates !

Depuis hier je songe à remplacer la salade avec des pommes de terre. Pourquoi ? C'est très nutritif, peu calorique, ça se cuisine de 1001 façon... Bref, c'est parfait. Mais malgré ses avantages, ces deux plantes sont ennemies. @HiTiH et @cromagnon m'ont signalé que ces deux plantes ont besoin des mêmes nutriments et ont les racines aux mêmes endroits... Donc elles chercheront à se tuer. Mais comme ça va être dans un autre pot, elles ne vont pas se battre. Le seul problème restera les maladies car les patates et les tomates sont de la même famille (celle des solanacées), d'où l'idée de les protéger avec des orties.

Bref, tout un programme, mais point essentiel, les pieds des plants sont protégés pour la canicule. Reste plus qu'à savoir si j'ai un intérêt à leur faire un petit toit protecteur pour tamiser le soleil qui va les brûler cet été.

Dryusdan

Bidouilleur le jour et administrateur système la nuit (ou l'inverse, c'est comme vous voulez), j'écris entre deux pannes ou amélioration des morceaux de ma passion que je vis à fond.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.