Lisbonne, le paradis du Street Art

En vrac juin 13, 2019

Avant de commencer Ă  lire, je tiens Ă  vous prĂ©ciser que toutes les images prĂ©sentent ici sont libres de droit (enfin je ne les ai pas volĂ© quoi), et sans utilisation commerciale ( CC BY-NC-SA ). De plus cet article est surtout un gros album photo, je raconte pas grand chose, pas de tuto ni rien. Donc si vous souhaitez voir des photos vous ĂȘtes au bon endroit, sinon... Bah, passez votre chemin ;)


Lors de mes vacances j'ai eu le loisir de partir Ă  Lisbonne.
Dans les destinations que je peux conseiller, celle ci est clairement de loin la meilleure.
Non pas que la chaleur soit mon argument de prédilection (il n'a fait que pleuvoir), il s'agit surtout d'une architecture, d'un savoir vivre et de couleurs qu'on ne retrouve pas en France.

Un savoir vivre ?

La premiĂšre chose qui m'a surpris Ă  Lisbonne c'est les dĂ©chets dans le mĂ©tro... J'essayais mĂȘme de les chercher. Il n'y en avait pas ! MĂȘme sur les rails. Le mĂ©tro de Lisbonne est d'une propretĂ© dĂ©concertante.
Autre surprise, les passages piétons. Je n'ai pas vu une seul voiture portugaise ne pas nous laisser passer. Tu pouvais traverser sans regarder tu ne risquais rien. Les deux seules voitures qui nous sont passées devant étaient immatriculé en France... C'est pour dire.
On a également préféré manger dans des restaurants en privilégiant ceux portugais et non touristiques. La nourriture y était meilleure ^^
On a aussi privilégié la marche (12 kilomÚtres par jour avec 2 kilomÚtres de dénivelé). Je vous dis pas la tronche des parcours ^^
Par contre point négatif, les dealers et les restaurateurs "touristiques" racolaient sévÚre... C'était pas super cool.

Une maison jaune qui fait l'angle

Une ville historique et haute en couleur ?

Des maisons jaunes poussin, des tramways ressemblant aux tramways jaune nantais.

Un vieux tram remontant une pente

Des marches Ă  ne plus savoir quoi en faire.
Cette ville est remplie de diverses couleurs et ne semble jamais avoir changé pour devenir moderne. Les rues sont toutes pavées, les batiments qui ne sont pas peints sont décorés de faïences. Clairement, chaque rue est un nouveau régal pour les yeux. Bon, j'avoue je cherchais plus à me perdre qu'à rester dans les zones touristiques (berk).

Lorsqu'on quitte la premiĂšre rocade de Lisbonne, on commence Ă  se trouver au milieu d'immeubles plus modernes, mais y a plus rien a faire Ă  ce niveau. Au final, mĂȘme Paris dans son centre ville parait bien plus moderne que Lisbonne.

Deux façades en faïences

Une petite rue pavé avec des immeubles jaune, rouge, rose et blanc

Un apperçu des Mouraria

La descente d'une rue avec deux lignes de tramway sur les pavés

Le bout de la rue montante avec un tramway orange

Des escaliers

-1

Un mirador donnant sur L'alfama, le plus vieux quartier de Lisbonne

Du street art

Je n'ai jamais vu ça en France, et vraiment, je suis un grand fan. J'adore l'architecture mais également le street art. Je vous laisse profiter !

Des buissons dans entre des clĂŽtures en formes de coeurs

Un renard

Des yeux dessinés sur un mur

Un tramway graffé

Une elfe allongée

Un tramway dessiné

Des poteaux colorés

Des poteaux colorĂ©s (les mĂȘmes)

Une rose avec un visage de femme

Un fado

Une autre femme

Une Ă©niĂšme femme

Un raton laveur

J'en ai aussi une bonne majorité en format RAW si vous le souhaitez ;)

Correction par Von

Dryusdan

Bidouilleur le jour et administrateur systÚme la nuit (ou l'inverse, c'est comme vous voulez), j'écris entre deux pannes ou amélioration des morceaux de ma passion que je vis à fond.

Super ! Vous vous ĂȘtes inscrit avec succĂšs.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accĂšs complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous ĂȘtes connectĂ© avec succĂšs.
Parfait ! Votre compte est entiÚrement activé, vous avez désormais accÚs à tout le contenu.