DĂ©couverte du film Kate

Film 27 sept. 2021

C'est l'histoire de Kate (jouĂ©e par Mary Elizabeth Winstead), une tueuse Ă  gage qui n'a jamais loupĂ© une cible en 12 ans. Un jour, dans la ville d'Osaka au Japon, Kate doit assassiner un yakuza haut placĂ© devant une enfant. La fenĂȘtre de tir est petite, elle exĂ©cute son contrat malgrĂ© la rĂšgle d'or entre elle et Varrick (son mentor, jouĂ© par Woody Harrelson) : jamais Ă  cĂŽtĂ© d'un·e enfant.
Quelques mois plus tard Ă  Tokyo, Kate explique Ă  V qu'elle souhaite arrĂȘter ce job. C'est Ă  ce moment que la tueuse se fait empoisonner. Ainsi se lance une course contre la montre de 24h pour se venger de ceux qui lui on fait subir ça. (La page wikipĂ©dia existe, si vous souhaitez voir la distribution et la production de ce film).


Pourquoi je vous parle de ce film ? Simplement parce que je l'ai vraiment bien apprécié.
Le fait que la ville, oĂč se dĂ©roule le film, soit Tokyo dĂ©payse totalement. La disposition des batiments, l'espace extĂ©rieur, la disposition intĂ©rieur, les couleurs (avec les publicitĂ©s sur les immeubles) de la ville joue un rĂŽle important sur l'ambiance dans ce long mĂ©trage et nous fait rentrer plus facilement dans la peau de Kate, pressĂ©e par ce court laps de temps et oppressĂ©e par cette Ă©norme et Ă©troite ville.

Je trouve le choix de la ville vraiment intéressant car cela apporte une vague de fraicheur. Au revoir les énormes rues des villes américaines, les explosions de toute part... On est enfermés dans Tokyo, on est tout petit. Vraiment j'aime bien.

D'ailleurs petit appartĂ© musical, le groupe rock japonais Band-Maid fait une apparition dans le film mais Ă©galement Ă  deux reprises dans la bande son. Bande son qui nous permet de (re)dĂ©couvrir la musique japonaise. Vous y trouverez Kinjitou - Reol, Choose Me – Band-Maid ou encore Shonanzoku (Cannibal Coast) – Aural Vampire. Cette discographie renforce le paysage japonais du film.

Les linguistes apprécieront également le mélange culturel au niveau des langues. Vous entendrez du japonais et de l'anglais. Les personnages passent naturellement (ou sous la contrainte) d'une langue à l'autre.

Autre point : le scénario. Il s'agit d'un scénario classique d'un protagoniste ayant pour but ultime de se venger. Cependant le choix du pays, et donc la culture que cela implique, permet de renouveler un peu ce type de scénario ainsi que les combats (en ajoutant au passage un petit ascenceur émotionnel).

Les combats ont été savamment dosés avec un réalisme poussé qui les rend réellement prenants. Je pense que l'ajout d'une sorte de violence mesurée, à l'instar de The Equalizer, rajoute cette dureté aux combats sans non plus tomber dans le gore.

Pour finir, je pense que ce film est un bon mélange entre John Wick, Hitman : Agent 47 (pour le background du personnage), The Equalizer (pour les combats) et Gunpowder Milkshake.

J'ai vraiment apprécié ce film et je ne peux que vous le conseiller.

Je vous laisse la bande annonce (en VOST), je la trouve sympa et bien rĂ©alisĂ©e mais malheureusement elle montre un peu tout le film... Donc... Regardez lĂ  Ă  vos dĂ©pens 😅

(Et c'est aussi (et uniquement) sur Netflix)

Sur ce, portez-vous bien.

Dryusdan

Chasseur de bug et régleur de problÚme (alias DevOps).

Super ! Vous vous ĂȘtes inscrit avec succĂšs.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accĂšs complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous ĂȘtes connectĂ© avec succĂšs.
Parfait ! Votre compte est entiÚrement activé, vous avez désormais accÚs à tout le contenu.